L’assurance de l’origine de la viande en Autriche

Système de marquage de la viande bovine bos

Herkunftsicherung

 

Marquage des porcs et des moutons

Le règlement autrichien de 2005 sur le marquage des animaux prévoit que les porcs et les moutons doivent être marqués le plus rapidement possible après la naissance. Il doit également tenir un registre du cheptel qui doit être présenté pour contrôle aux services compétents sur leur demande. La régularité du marquage des animaux constitue aussi la base de l'affectation aux fournisseurs des animaux d'abattage et des carcasses et donc d'une commercialisation régulière.

 

Marquage des bovins

De nouvelles règles de marquage des bovins sont entrées en vigueur en Autriche le 1er janvier 1998 s'inspirant strictement de la réglementation communautaire. En conséquence, chaque veau est marqué dans les 7 jours suivant la naissance avec une plaque auriculaire officielle sur les deux oreilles. Toutes les modifications du troupeau (entrées et sorties) doivent être communiquées à la base centrale de données. L'identification d'origine de la viande bovine repose sur ces différentes données (numéro de l'exploitation, numéro de la plaque auriculaire du veau, date de naissance, sexe, numéro de plaque auriculaire de la mère (éventuellement du père), race(s)) et la « carte d'identité animale ». La base de données de bovins autrichienne est installée au marché agricole autrichien à Vienne.

 

Identification de la viande bovine

Selon le règlement CE sur l'identification 1760/00 , tout opérateur est autorisé à donner des indications plus précises sur la viande bovine à condition* d'utiliser un système autorisé. Tandis que de nombreux pays possèdent un grand nombre de systèmes d'identification différents, AMA a développé avec la « Branchenlösung bos » un modèle qui a reçu l'approbation internationale.

*) Indication d'origin né à « élevé » à « abattu » à « disséqué » à « Indication du numéro d'identification ».



Systéme de marquage de la viande bovine bos