L'élevage ovin

Elevage bovin
Elevage porcin
Volailles

 

 

Succès grandissant de la viande ovine

Dans le passé, l'élevage ovin était pratiqué en Autriche principalement pour la laine alors que de nos jours, c'est la production de viande d'agneau qui gagne en importance. L'élevage ovin représente une combinaison bénéfique d'élevage écologique et économique. L'élevage ovin a gagné considérablement en importance ces dernières années par l'accentuation de la mise en valeur des pâturages alpins et des prairies.

Principalement élevage d'appoint :

Il y a actuellement en Autriche environ 16.000 éleveurs de moutons pour un troupeau de 325.000 animaux, soit 21 par exploitation. Grâce à cette taille réduite des exploitations, l'élevage est très proche des conditions naturelles, ce qui signifie que les agneaux sont élevés au lait maternel, avec les herbes abondantes des prairies, le foin de l'année et les céréales autochtones. On pratique principalement en Autriche l'élevage de transhumance : en été, les animaux partent pour les alpages et prairies de montagne. Une petite partie seulement des moutons et des agneaux est tenue en enclos.

Qualité supérieure de la viande grâce à des races spéciales

Il existe en Autriche une dizaine de races ovines parfaitement adaptées aux conditions climatiques et à la végétation du pays. Le mouton de montage vient à la première place, suivi du mérinos, de la brebis laitière et de diverses races à viande (mouton à tête noire, Suffolk, Texel). Les lignes femelles reproductrices sont constituées principalement de moutons de montagne et de mérinos, combinées à une ligne mâle à viande pour accroître le rendement en viande.