Agriculture autrichienne

Elevage Bovin
Elevage Porcin
Elevage Ovin
Volailles

 

Préservation des paysages et tradition

L'agriculture et la sylviculture autrichienne sont depuis des siècles le support d'une vie rurale de haute qualité de vie mais aussi l'une des bases essentielles des traditions historiques et culturelles du pays. Par les nombreux services qu'elle propose dans l'intérêt de toute la société, l'agriculture est par ailleurs l'un des éléments indissociables de l'économie globale du pays.

Peu et bien

L'agriculture autrichienne est caractérisée par une structure d'exploitations avant tout petites et moyennes. Environ 170.000 exploitations cultivent plus de 80% des terres du pays. La taille moyenne des exploitations est de 19 hectares de terres cultivées et la densité moyenne du bétail à l'hectare est très basse à l'échelon international.

Rôle de pionnier de l'Autriche

Les structures claires et transparentes de l'agriculture autrichienne lui donnent certains atouts et, à l'intérieur des Etats de l'Union Européenne, l'Autriche joue de plus en plus un rôle de pionnier en ce qui concerne l'utilisation des ressources naturelles.

L'Autriche doit ce rôle en particulier aux normes exigeantes qu'elle s'est fixée en matière de production agricole, à la proportion élevée d'exploitations biologiques dans le pays, à une réglementation avancée concernant le transport des animaux et à l'intervention des agriculteurs pour la conservation et l'aménagement des sites de nos magnifiques contrées alpines.

Un élevage responsable des animaux de rapport

Les productions animales autrichiennes se distinguent aussi par l'application d'une législation de protection des animaux extrêmement stricte, faisant obligation en particulier de pratiquer un élevage respectueux du mode de vie des espèces et adapté aux besoins des animaux. Les conditions de production naturelles assurent une excellente image de marque à la production autrichienne de lait et de viande. La qualité de la viande produite en Autriche s'explique par le type d'élevage pratiqué avec ses fortes composantes écologiques et sociales, le dévouement et l'ardeur au travail des exploitants.

Animaux sains, viande contrôlée

Les normes sanitaires en vigueur en Autriche sont très contraignantes, et s’appliquent déjà chez l'éleveur. Des directives extrêmement strictes imposent que le bétail soit soumis à un contrôle vétérinaire permanent. C'est pourquoi l'Autriche a obtenu de la Commission européenne des dispositions supplémentaires en matière de normes sanitaires (national guarantees) afin de pouvoir conserver ce niveau élevé de protection. Les épizooties et autres fléaux n'ont ainsi plus aucune chance de se répandre. Les bêtes évoluent en pleine santé, à l'abri aussi bien des risques de contamination que des additifs chimiques ou pharmaceutiques.

Des contrôles très stricts à l’importation, joints à l'interdiction pure et simple des farines animales dans l'alimentation des ruminants ont ainsi permis que les bovins autrichiens soient totalement protégés de l'ESB (Encéphalopathie spongiforme bovine, ou « maladie de la vache folle ») – et ce, bien avant que des mesures similaires soient prises au niveau de l'ensemble de l'UE. On ne déplore jusqu'ici aucun cas d'ESB en Autriche.